Archive pour avril 2018

PHOTO DE CLASSE

Jeudi 26 avril la photo de classe

la-photo-de-classe-milie-melo-72abc

 

Fête de l’école

 

Capture

Retenez la date !

Notez la date du samedi 16 juin 2018 dans vos agendas, toute la journée sera dédiée à la fête de l’école. Spectacle des enfants, tombola, restauration, kermesse, sourires et bonne humeur seront au rendez-vous.

Plus d’infos dans le programme à venir prochainement.

un petit coup de pouce…

Un petit message pour vous faire part que l’épicerie sociale de Coarraze organise le samedi 14 avril à la Salle pour Tous de 10 h à 18 h sa braderie printemps-été.

Seront vendus à petits prix vêtements de bébé, enfants, adultes, linge de maison, livres et jouets.

-Entrée libre-

Le meilleur accueil vous sera fait.

Alors venez nombreux!

Partage avec l’école du Cambodge

Dans le cadre d’un échange avec l’école Happy Chandara, au Cambodge, vous avez pu découvrir ce que les élèves de cycles 1 et 2 se sont appliqués à réaliser. Mais alors, qu’ont fait les cycles 3?

Nous avons choisi de partager quelques habitudes de récréation, à travers la rédaction de trois règles de jeux, auxquels les élèves aiment particulièrement jouer, pendant leurs pauses. L’objectif étant de faire découvrir nos jeux aux élèves du Cambodge, afin qu’elles les essaient si elles le souhaitent.

Ce travail, qui a duré plusieurs jours, a permis aux élèves de travailler la production d’écrit et la capacité à collaborer afin de produire une même œuvre.

Voici comment ce projet a pris forme:

1)  Tout d’abord, les élèves ont dû se mettre d’accord sur le choix des jeux.

→ Pour cela, les élèves ont réfléchi afin de savoir quels sont les jeux qu’ils pratiquent le plus souvent, durant les récréations, et on les a notés au tableau.

→ Ensuite, on a procédé à un vote: chaque élève a choisi ses trois jeux préférés.

→ Les trois finalistes ont été: « L’Épervier » / « Survivant » / « Ballon prisonnier »

2) Ensuite, les élèves ont été répartis en trois groupes: chacun d’eux a choisi un des jeux. L’étape suivante, et non la moindre, avait pour objectif de constituer une trame commune à chaque groupe.

→ Dans chaque groupe, les élèves ont d’abord écrit une première règle, individuellement, après avoir vu avec l’enseignante quels éléments sont nécessaires.

→ Puis, il a fallu passer de plusieurs règles différentes à une seule: cela impliquait de se mettre d’accord, et ce n’était pas si évident. Il a fallu discuter, négocier et argumenter.

3) Une fois, la trame réalisée, l’enseignante a aidé les élèves, en leur donnant des conseils, en les corrigeant et en leur proposant de réaliser des schémas pour accompagner chaque étape du jeu, afin que celle-ci soit plus claire.

4) L’ultime étape a été de passer d’un brouillon au rendu final. Pour cela, il a fallu se répartir les tâches pour que chacun trouve sa place, en copiant ou en réalisant un schéma.

Quelques photographies de ce temps de travail en groupe:

IMG_1980 IMG_1982 IMG_1985 IMG_1990 IMG_1991 IMG_1992 IMG_1998 IMG_1999 IMG_2002 IMG_2003 IMG_2007 IMG_2008 IMG_2010 IMG_2011 IMG_2013 IMG_2015

Ces règles ont été rédigées en français et non en anglais, car cela aurait représenté un travail beaucoup plus complexe. Les jeunes filles scolarisées à l’école Happy Chandara apprennent à la fois le français et l’anglais; elles pourront donc comprendre ces écrits, aidées par leurs professeurs.

→ Afin de citer les élèves qui ont participé, ceux-ci se sont présentés, en anglais cette fois-ci. Ils ont donné leur prénom, leur âge, donné quelques informations sur leurs goûts ou habitudes alimentaires, à l’école et indiqué leurs matières préférées.

IMG_2017 IMG_2018 IMG_2020 IMG_2023 IMG_2026 IMG_2030 IMG_2032 IMG_2035

Faire de la géographie en s’amusant!

Au mois de mars, les élèves de cycle 3 ont accueilli dans leur classe Hélène, en formation en tant que professeur des écoles.

Durant les deux semaines où elle a été avec nous, les élèves ont pu faire plusieurs activités et découvrir différentes choses avec elle, notamment en géographie.

Et quoi de mieux que de faire de la géographie en s’amusant?

C’est ainsi qu’Hélène a proposé aux élèves de travailler le repérage et la connaissance des points cardinaux, à travers un parcours d’orientation, dans la cour.

Quelques cerceaux et des lettres accrochées au niveau de chacun d’eux constituaient le parcours. Chaque élève possédait une feuille de route.

DSC_1891

L’objectif était simple: se déplacer en fonction du nombre de cerceaux indiqués et de l’orientation donnée. Par exemple: 3 cerceaux vers le Nord, puis 2 cerceaux vers l’Ouest. A la fin de chaque parcours, l’élève relevait la lettre qui se trouvait sous le cerceau → ces lettres finissaient par former un mot.

Ainsi, l’élève pouvait s’autocorriger en fonction du mot: si celui-ci avait du sens, ses déplacements étaient corrects; si celui-ci n’avait pas de sens, une erreur s’était glissée quelque part.

Pour s’orienter, les élèves avaient une boussole, dessinée sur une feuille. Mais comment positionner la boussole? Ce n’était pas évident pour tout le monde.

DSC_1889

Cette activité a ainsi été l’occasion de se demander quels éléments du paysage permettent de s’orienter → la chaîne des Pyrénées nous indique en effet le Sud. Grâce à cela, on peut donc en déduire où se situent le Nord, l’Est et l’Ouest.

DSC_1895 DSC_1901 DSC_1902 DSC_1905 DSC_1906 DSC_1907